Andy Emler la bioremix (fr)

AndyBlack2

Andy Emler

la bioremix

 

Andy Emler, compositeur, pianiste, catalyseur d’enthousiasmes, initiateur de rencontres, arrangeur, passionné par l’improvisation, est un homme d’inventions.

Après les classes d’écritures, harmonie, contrepoint, fugue (Prix de contrepoint 1981 – variation pour orgue dans le style de J.S. Bach et la classe d’orchestration avec Marius Constantau Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris) et les bals du samedi soir (rock, pop), il se lance dans de multiples expériences avec des musiciens tels que : Antoine Hervé, Michel Portal, François Jeanneau, Woody Shaw, Trilok Gurtu

Pédagogue par goût de la transmission du désir et du plaisir depuis des siècles, compositeur (ONJ 86, La Bande à Badault, WDR Big Band…), il sait briller dans les formations de toutes tailles.

Il crée son laboratoire personnel, le MegaOctet en 1989 avec 8 des « plus flambeurs improvisateurs » de la génération des années 80 qui obtient le Django d’Or de la meilleure formation de jazz français 1992. Cette formation marquera fortement le paysage musical du début des années 90.

Entre 1994 et 1999, il devient co-directeur de la Scène et Marnaise de Création Musicale, et partage l’aventure collective du POM, big band à géométrie variable.

En 2000, il remonte le MegaOctet, s’installe en résidence jusqu’en juin 2003 à l’Espace Daniel-Sorano de Vincennes avec la Compagnie aime l’air, dont il est l’initiateur. Il crée “Pop Unit 2000“ avec le MegaOctet, deux danseurs et des images vidéo.

Parallèlement il se produit en duo avec Philippe Sellam, en trio avec Denis Badault et Emmanuel Bex, ou avec Claude Tchamitchian et Eric Echampard. Il travaille régulièrement avec Ars Nova et Pascal Contet pour la musique contemporaine et, bien-sûr, avec le MegaOctet.

Par ailleurs il est l’auteur (très demandé) de multiples commandes d’écriture pour tous les formats et formules d’orchestres professionnels, ou mêlant musiciens professionnels et amateurs.

En novembre 2003 paraissent “Tee time“ du Emler, Tchamitchian, Echampard trio (la presse tend l’oreille : “Emoi“ Jazz Magazine, **** Jazzman…), et “Bouts de souffles“ en duo avec Pascal Contet.

Andy Emler et la Compagnie aime l’air sont en résidence à L’apostrophe, Scène nationale de Cergy-Pontoise et du Val d’Oise de septembre 2004 à juin 2007.

Création pour le MegaOctet avec Michel Portal en novembre 2005 à Jazz au fil de l’Oise.

Concerts du MegaOctet et du trio Emler, Tchamitchian, Echampard en France, en Suisse et dans les pays baltes notamment… On commence à le demander pour des concerts en solo.

En octobre 2004, sortie de “Dreams in tune“, nouveau cd du MegaOctet, couvert d’éloges par la presse, le disque est nommé aux Victoires du Jazz 2005 au titre d’album français jazz de l’année.

Mars 2006, sort “A quelle distance sommes-nous ?“, second cd du trio Emler, Tchamitchian, Echampard. La presse a mis les deux oreilles : “ƒƒƒƒ“ Télérama, “Emoi“ Jazz Magazine etc…

00 reçoit le Django d’or “Sacem“ de la création 2006.

En mars 2007 sortie de “West in peace“, nouvel album du MegaOctet. Il sera encensé par la presse et les professionnels :

“Prix du meilleur disque français 2007“ de l’Académie du Jazz

“Emoi Jazz Magazine de l’année 2007“

“Choc Jazzman de l’année 2007“

 

En avril 2007 création de “Childhood journeys“, une partition d’A.E pour le MegaOctet et les Percussions de Strasbourg. Enregistrement par France Musique et diffusé dans l’UER européen. Commande d’Etat.

En mai 2008 sortie un DVD d’un concert enregistré au New Morning en septembre 2006 avec le trio E,T,E, le MegaOctet et Marc Ducret en invité.

Le 16 mai 2008, Andy Emler a fêté ses 50 ans à la Coupole, scène nationale de Combs-la-Ville avec la reprise de “Childhood journeys“, rassemblant le MegaOctet, les Percussions de Strasbourg, Elise Caron et Michel Portal

Andy Emler et le MegaOctet sont :

Victoire du Jazz 2008 dans la catégorie « artiste ou formation instrumentale française de l’année“

Django d’Or 2008 dans la catégorie “spectacle vivant Spedidam

En novembre 2008, est sorti “For better times“, album solo pour piano multiples. Une réussite saluée par la presse pour sa profondeur et sa singularité musicales.

Au cours de l’année 2009 seront fêtés les 20 ans du MegaOctet. Le 30 juin 2009, “Childhood journeys“ avec les Percussions de Strasbourg est donné à la salle Pleyel à Paris après Besançon le 25 juin.

En avril 2009, le trio Emler, Tchamitchian, Echampard réalise une seconde tournée en Baltique, le MegaOctet reçoit un accueil magnifique en Norvège, en Estonie, en Finlande.

Le 23 juin 2009 paraît, chez Naïve, “Crouch, touch, engage“ nouvel album du MegaOctet, enrichi d’un DVD d’un concert enregistré en septembre 2008 au Triton des Lilas. D’entrée le disque reçoit un “Emoi“Jazz Magazine et un “Choc“ Jazzman !

Les éloges de la Presse sont unanimes dans le Monde, les Echos, Libération.fr, le Süddeutsche Zeitung, le Helsingin Sanomat, les Inrockuptibles… Le MegaOctet tourne en France, en Allemagne, en Autriche, en Belgique et en Angleterre.

Andy Emler est en résidence dans les Pays de Loire, en 2009, et à la Fondation Royaumont 2009/2011 avec de nombreux projets dont la création “Dionysos à Royaumont“ le 10 octobre 2009.

En novembre 2009, “Crouch, touch, engage“ reçoit un “Choc Jazz Magazine/Jazzman pour l’année 2009“ !

Enfin il est parmi les choix “Disques de jazz de l’année 2009“ des quotidiens Le Monde et Libération.

Début 2010 il reçoit le “Choc des lecteurs 2009“ de Jazz Magazine.

Dans le cadre de la résidence de Royaumont, il compose et dirige une création “Du Slam à l’Atlas“ pour 5 solistes du MegaOctet et 5 musiciens/chanteurs marocains du Maroc, qui sera donnée en France et au Maroc en 2010 et 2011.

Andy Emler a reçu, le 13 juillet 2010, la Victoire du Jazz 2010 “album instrumental de l’année“ pour “Crouch, touch, engage“ !

Depuis la toute fin 2009, Andy Emler donne des concerts au grand orgue, sur des partitions personnelles et l’improvisation, c’est ainsi qu’en juillet 2010 il se produit au Festival d’Aix en Provence, cathédrale Saint Sauveur avec Guillaume Orti (saxophone) et le joueur de kora, Ballaké Cissoko

Le 27 novembre 2010, Django d’Or 2010 “musicien confirmé“ ( !) pour Andy Emler MegaOctet/“Crouch, touch, engage“.

En 2011, le MegaOctet tourne en France et à l’étranger, le trio Emler, Tchamitchian, Echampard découvre la Grande Bretagne, et des concerts au grand orgue “classique“ en duo avec Laurent Dehors à la clarinette conquièrent de nouveaux territoires musicaux et publics…

En mai Andy Emler sort “Pause“ disque enregistré à l’orgue Cavaillé-Coll de la Fondation Royaumont avec des musiciens du MegaOctet. Choc Jazz Magazine/Jazzman.

Les 3, 4 et 5 novembre 2011, création du nouveau programme du Andy Emler MegaOctet au Triton – Les Lilas, suivi d’un concert au Tampere Jazz Happening (Finlande) et de l’enregistrement de ce répertoire au studio La Buissonne. La sortie du nouveau CD du MegaOctet est prévue pour mai 2012.

Share This: